Comment domotiser sa maison : des ampoules connectées pour une lumière maîtrisée

Comment domotiser sa maison : des ampoules connectées pour une lumière maîtrisée

Accès rapide

La domotique a pour intérêt une meilleure gestion de la consommation électrique d’une maison, en permettant de réelles économies d’énergie (éclairage, chauffage, etc.). En effet, vous pouvez programmer l’allumage ou l’extinction de vos lumières à des heures définies, et les piloter à distance de chez vous, à l’aide d’une télécommande ou via la reconnaissance vocale (Google home ou Alexa par exemple). De même, vous pouvez intervenir durant vos absences, simplement avec une application smartphone, très pratique pour simuler une présence lors de vos vacances, ou pour que la lumière extérieure s’allume à votre retour la nuit.

Ce type d’installation vous séduit, mais vous n’y connaissez rien en ampoules connectées ou en domotique ? Nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir.

Qu’est-ce qu’une ampoule connectée ?

Une ampoule connectée fonctionne comme tout objet connecté. Il s’agit d’un appareil capable de communiquer des informations à un autre appareil ou à son utilisateur via un smartphone. Les ampoules connectées intégrées à un système domotique sont contrôlables à distance. Vous pouvez les allumer ou les éteindre, mais aussi en changer la couleur, l’intensité, etc.

Comment choisir son ampoule connectée ?

La qualité de l’éclairage contribue au bien-être à la maison. De cette notion très personnelle dépendent plusieurs solutions possibles : ampoule à incandescence, LED, halogène, néon ou basse consommation.

Cependant, outre l’ambiance que vous souhaitez donner à votre intérieur, plusieurs critères sont à considérer pour choisir des ampoules connectées permettant un bon éclairage :

  • sa puissance exprimée en Watts (W) définit la consommation d’énergie de l’ampoule ;
  • son efficacité correspond au flux lumineux et s’exprime en lumen. Certaines pièces de votre maison nécessitent un éclairage plus important, par exemple la cuisine ou le bureau ;
  • sa durée de vie qui peut varier entre 1 000 et 15 000 heures selon le type d’ampoule (1000 heures pour une ampoule électrique classique, soit un an, 2 à 4 ans pour une ampoule halogène, 6 ans pour une ampoule économie d’énergie) ;
  • sa température de couleur, qualifiée de lumière « froide » ou « chaude » ;
  • ses fonctionnalités : éclairage fixe (1 seule couleur, 1 seule intensité), éclairage variable (1 seule couleur, plusieurs niveaux d’intensité), éclairage multi chromique (plusieurs couleurs) ;

Comment installer et piloter ses ampoules connectées ?

L’installation des ampoules connectées sur un luminaire lui-même connecté est identique à celle d’un luminaire classique. Cependant, pour bénéficier de toutes les options de votre éclairage et avoir une lumière maîtrisée, il vous faudra peut-être programmer les modes de commande, dont les principaux sont :

  • la télécommande ou l’interrupteur, qui est un mode de pilotage direct, est généralement pré programmé ;
  • le détecteur de passage automatique ;
  • le smartphone ou la tablette grâce à une application dédiée à télécharger sur internet ;
  • la box domotique pour un pilotage unifié de tous vos objets connectés. Certaines marques, comme Philipps, fournissent un boîtier supplémentaire (un pont) à brancher sur la box, pour relier les ampoules à votre smartphone ou à votre tablette.

Quel est le prix pour l’installation d’un éclairage connecté ?

Le prix total de l’installation pour une lumière maîtrisée dépend du nombre de pièces que vous souhaitez équiper et de leur surface. Comptez entre :

  • 10 et 180 euros pour une ampoule ;
  • 50 à 150 euros pour une lampe connectée ;
  • 40 à 80 euros le spot encastrable ;
  • 25 à 80 euros pour un bandeau de LED de 5 mètres ;
  • 10 à 80 euros la prise électrique connectée.

Restons en contact.

  • support@domobox.fr

Domobox.

Votre maison connectée.