Comment domotiser sa maison : caméras et interphones ?

Comment domotiser sa maison : caméras et interphones ?

Accès rapide

La domotique est la solution privilégiée par de nombreuses familles, pour assurer la sécurité de leur domicile. Son avantage, en comparaison d’un système de vidéosurveillance classique, est qu’il peut très facilement être contrôlé à distance, simplement avec un smartphone. Caméra de surveillance, interphone connecté, alarme, détecteur de mouvements, simulateur de présence ou serrure connectée ? Les marques ont pensé à tout.

Vous souhaitez vous équiper d’appareils de surveillance pour votre maison et souhaitez en savoir davantage sur les caméras et interphones ? Voici nos conseils pour vous aiguiller dans votre projet.

Définir vos besoins en appareils domotiques de surveillance

Avant d’investir dans un système domotique de sécurité, il est nécessaire d’identifier vos besoins et de réfléchir à l’emplacement de vos caméras de surveillance (en intérieur et/ou en extérieur). Pour réduire le nombre de caméras, et donc le prix total de l’installation, choisissez des zones de passages obligatoires dans la maison.

Sachez également que l’installation de plusieurs caméras peut saturer la connexion internet et la capacité du réseau à traiter les flux vidéo. La plupart des marques et fabricants vous indiquent le nombre maximal d’appareils à installer.

Comment choisir ses équipements domotiques de surveillance ?

Voici nos conseils pour savoir comment choisir votre équipement domotique :

L’interphone domotique et ses fonctionnalités

L’interphone connecté vous permet de parler à distance à votre visiteur, grâce au microphone intégré, et peut parfois même ouvrir la porte, soit un outil très pratique lors de la livraison d’un colis en votre absence. Il peut également être équipé d’une caméra vidéo, avec vision nocturne intégrée au boîtier extérieur, et être relié à votre sonnette.

L’installation d’un interphone connecté est, à l’instar de son utilisation, d’une simplicité enfantine. Il suffit d’installer le boîtier extérieur à la place de votre sonnette filaire actuelle, et de connecter l’interphone au Wi-Fi de la maison. La vidéo et l’audio se gèrent eux depuis l’application sur smartphone.

Certains modèles d’interphones connectés peuvent également être munis d’un détecteur de mouvement. Ainsi, vous pouvez être averti en cas de tentative d’intrusion, et faire peur à l’intrus grâce au microphone, ou en déclenchant l’alarme de la maison à distance.

Choisir le type de caméra domotique

Deux types de caméras sont aujourd’hui disponibles : la caméra IP sans fil ou la caméra filaire.

L’avantage de la caméra filaire est que le câblage Ethernet permet d’avoir un débit stable, et donc une meilleure qualité. Cependant, l’installation d’un câblage est fastidieuse et pas toujours esthétique.

La caméra IP domotique sans fil, bien qu’un peu plus chère, est très facile à installer et fonctionne grâce au Wi-Fi. Toutefois, la portée du réseau est généralement limitée à 20 mètres. Enfin, il est bon de savoir que le Wi-Fi, bien que sécurisé à l’aide d’une clé de cryptage, reste vulnérable et peut être brouillé.

Choisir les fonctionnalités d’une caméra domotique

Les caméras proposent un certain nombre de fonctionnalités, dont il faudra faire le choix selon vos besoins et votre mode de vie : vision nocturne grâce à un système à infrarouges, discrétion (comme la caméra connectée sous forme d’ampoule), vidéo haute définition avec zoom intégré, enregistrement automatique des vidéos en cas de détection d’un mouvement anormal, objectif grand-angle, micro intégré, etc.

La compatibilité avec votre box domotique

Notre dernier conseil est de vous assurer que les caméras et interphones sont compatibles avec votre box domotique, avec notamment la présence d’un port Ethernet libre pour une caméra filaire, ou après avoir vérifié que la box est bien dotée du Wi-Fi.

Restons en contact.

  • support@domobox.fr

Domobox.

Votre maison connectée.